Recherche

De couvreur à pionnier de l'énergie

« L'efficacité énergétique commence sur le toit ». Karl Streule, maître couvreur et pionnier de l'énergie en Suisse orientale, déborde d'enthousiasme lorsqu'il parle de son travail. Il a pris tout un après-midi de congé pour me montrer, à moi la journaliste, à quoi tient le succès de son entreprise. Nous avons visité deux chantiers.

« Le chauffage au mazout et au gaz n'a pas d'avenir », a affirmé Karl Streule dès le début de notre entretien, qui s'est tenu dans la salle de réunion aux poutres apparentes d'un vénérable bâtiment d'entreprise, à savoir un ancien moulin de monastère qui a fait l'objet d'un assainissement énergétique selon les règles de l'art. La conviction profonde de Karl Streule n'est pas due au hasard. Depuis son apprentissage, il a travaillé sur des centaines de chantiers de construction et a compris très tôt l'importance des bâtiments pour l'environnement et le tournant énergétique.

« Le chauffage au mazout et au gaz n'a pas d'avenir »

D'aucuns auraient probablement hésité à prendre ce risque, mais cet entrepreneur dynamique y a vu une belle opportunité pour sa branche. Il était en effet convaincu de son potentiel d'innovation pour l'assainissement énergétique des enveloppes du bâtiment et croyait en la capacité de sa branche à traduire cela en solutions commercialisables. C'est ainsi que Karl Streule a décidé de prendre les devants, à la tête de son entreprise.

De couvreur à spécialiste de l'énergie

Karl Streule n'est jamais resté inactif depuis sa formation professionnelle de base. L'Appenzellois a toujours attaché une grande importance à la formation continue et au perfectionnement. Lorsqu'il a créé sa propre entreprise à Rorschach avec le soutien de son maître d'apprentissage, Heinz Alder, il avait déjà deux brevets fédéraux en poche, soit celui de charpentier et celui de contremaître couvreur. Aujourd'hui, il est maître couvreur, mais aussi conseiller en énergie, installateur solaire et chef de projet qualifié en montage solaire. Avec son épouse Eva Maria, il a fait de Streule + Alder AG une fière PME, qui est à présent une référence dans la région en matière d'assainissement énergétique de l'enveloppe du bâtiment et de construction d'installations solaires. En 2019, l'entreprise a remporté le Prix Raiffeisen des Entrepreneurs pour la Suisse orientale, dans la catégorie « Prix du public », décerné par un jury et un vote du public. Cette distinction montre que la PME est gérée de manière durable et performante, en plus d'être solidement implantée auprès de sa clientèle.

Gros œuvre d'une résidence pour personnes âgées

D'abord économiser de l'énergie, pour ensuite en produire

Pour Karl Streule, la qualité et un conseil compétent sont essentiels. « Je dois pouvoir montrer au client en quoi il est intéressant pour lui d'économiser de l'énergie dans un premier temps, pour en produire lui-même dans un deuxième temps », m'explique-t-il alors que nous nous trouvons sur le gros œuvre d'une résidence pour personnes âgées. Karl Streule a démontré aux maîtres d'ouvrage que leur investissement dans un standard énergétique particulièrement élevé selon Minergie s'avérerait payant dans un délai de huit ans déjà, et il est parvenu à les convaincre. Les capteurs solaires sur le toit fourniront plus d'énergie au cours de l'année que ce dont les résidents auront besoin. L'excédent d'électricité permettra d'alimenter le réseau.  Le nouveau bâtiment moderne et bien isolé sera chauffé de manière économique et écologique grâce à une pompe à chaleur.

Une construction qui s'appuie sur une solide expertise

Cependant, la question de l'énergie ne se pose pas seulement pour les nouvelles constructions ou les assainissements complets. « Un simple contrat de réparation peut facilement donner lieu à une discussion sur l'efficacité énergétique, les systèmes de chauffage durables et la rentabilité des assainissements énergétiques », explique Karl Streule. C'est là que son vaste savoir-faire, acquis au fil des ans, s'avère particulièrement utile et lui permet de fournir à ses clients un conseil complet. Il attache également une grande importance à la formation et au perfectionnement de ses quelque quarante collaborateurs. Les Streule veillent au bien-être de leurs collaborateurs, et font également en sorte de conserver cette précieuse expertise au sein de l'entreprise: « Nous voulons que nos collaborateurs prennent tellement de plaisir à travailler ici qu'ils souhaitent y rester jusqu'à leur départ à la retraite », confient-ils.  

Travaux sur le bâtiment classé monument historique

Des solutions pour les bâtiments classés monuments historiques

Notre visite se poursuit dans le petit village de Wienacht en Appenzell Rhodes-Extérieures. Dans ce petit hameau, tous les bâtiments sont classés monuments historiques, ce qui constitue un défi supplémentaire pour chaque projet de construction. Mais il en faut plus pour dissuader Karl Streule: ses collaborateurs sont d'ailleurs en train d'injecter de la cellulose derrière la façade en bardeaux d'une de ces maisons appenzelloises classées monuments historiques. La cellulose convient comme matériau isolant pour les bâtiments anciens, car elle permet une bonne circulation de l'air. De l'extérieur, on ne remarquera pas l'amélioration de l'efficacité énergétique de cette façade, qui revêt une grande valeur historique. Même les nouveaux bardeaux respectent les anciennes traditions. « Ils sont tous fabriqués à la main », assure l'entrepreneur.

Le simple fait que cet assainissement ait pu être réalisé est attribuable en grande partie à l'approche de Karl Streule. Celui-ci développe une solution sur mesure pour chacun de ses projets, implique toutes les personnes concernées et discute régulièrement avec elles. Dans le cas de la maison appenzelloise, Karl Streule s'est attardé à la façon de rénover des maisons traditionnelles avec soin en recourant aux techniques modernes. Karl Streule s'est engagé à préserver cette tradition depuis qu'il a appris le métier de tavillonneur auprès de nul autre que Heinz Alder, le « roi du bardeau de l'Appenzell ». Aujourd'hui encore, Karl Streule participe toujours à la conception et à la réalisation de solutions innovantes, comme dans le cas des bardeaux mentionnés précédemment, pour lesquels il a obtenu des subventions du Programme Bâtiments.

« C'est en innovant que nous progresserons, et pas autrement. »

Son esprit de pionnier et son plaisir d'innover caractérisent ce patron et permettent à son entreprise de prospérer. Entre autres projets, citons celui d'un toit plat construit sur un bâtiment industriel à Gossau, pour lequel l'Appenzellois a conçu et mis en œuvre un concept de création d'espaces verts il y a déjà dix ans de cela. Pari gagné: aujourd'hui, des oiseaux nichant au sol y ont trouvé un habitat sûr. « Grâce à de tels concepts novateurs, nous progressons et apportons également une contribution importante à la biodiversité », Karl Streule en est convaincu.

« La confiance de mes clients est mon capital. »

Il rejette les visions étriquées. Son approche est toujours pragmatique et axée sur les solutions. Ses projets bénéficient aussi d'un large soutien et sa réputation de partenaire fiable n'est plus à faire à Rorschach. Karl Streule ajoute: « La confiance de mes clients est mon capital. J'ai besoin d'eux pour permettre à mon entreprise d'apporter sa pierre à l'édifice et de préparer le secteur du bâtiment à l'avenir énergétique. »