Recherche

Une maison
exemplaire

Jürg et Rahel Steigmeier étaient décidés à faire construire. Avec le recul, la rénovation d’une ancienne maison et sa transformation exemplaire s’est avérée être une riche idée pour cette jeune famille.

« Le caractère de l’ancienne maison est resté. »

« Tout sauf une vieille maison! » Rahel Steigmeier rêvait d’un bâtiment neuf pour sa famille. Quelle chance extraordinaire que ce rêve ne se soit pas réalisé. En Argovie comme ailleurs, les terrains se font de plus en plus rares. C’est la raison qui a poussé les Steigmeier à renoncer à la construction d’un bâtiment neuf et les a conduits à reprendre et restaurer une maison individuelle construite en 1961. Depuis la rénovation opérée en 2016, les éléments « anciens » ne sont visibles ni de l’extérieur, ni de l’intérieur. Et pourtant: « Le caractère de l’ancienne maison est resté. Une maison neuve ne serait pas aussi chaleureuse », Rahel Steigmeier en a aujourd’hui la conviction. C’est ce qui rend leur maison unique.

Trouver la solution adaptée

Il ne faisait aucun doute que leur nouvelle « ancienne » maison devait être moderne sur le plan de l’exploitation proprement dite. Il faut dire que Jürg Steigmeier est physicien du bâtiment, qui plus est spécialisé dans le conseil en énergie. « Notre maison doit être exemplaire », affirme-t-il. Il a par ailleurs été très instructif de faire l’expérience d’une rénovation sur son propre bien. « J’ai des réponses aux questions de mes clients. » Et Jürg Steigmeier se voit conforté dans son idée: « Il existe toujours une solution. »

Architektur EFH Würenlingen-Online_2_RGB.jpg Reportage EFH Würenlingen-Online_6_RGB.jpg Reportage EFH Würenlingen-Online_3_RGB.jpg

Un grand confort grâce à une meilleure efficacité énergétique

Les Steigmeier ont placé la barre très haut en optant pour une certification Minergie-A. Outre la maison, l’ensemble des appareils et des luminaires doivent entrer dans la classe énergétique la plus élevée. « Cela restreint le choix des appareils possibles. » Rahel Steigmeier trouve que ce n’est pas une mauvaise chose, le choix étant alors facilité. Par ailleurs, la maison fonctionne parfaitement sur le plan de l’exploitation. Les Steigmeier apprécient également un autre élément: « Grâce à l’aération contrôlée, l’air est toujours frais. »

Le lave-vaisselle tourne en journée, lorsque le soleil brille

Subventions et RPC

La famille a pu compter sur les subventions du Programme Bâtiments pour se lancer dans les travaux de rénovation. Financée par le biais de la RPC (rétribution à prix coûtant du courant injecté), l’installation photovoltaïque munie de batteries de stockage fournit aux quatre membres de la famille davantage d’électricité qu’ils n’en consomment tout au long de l’année. L’autoconsommation électrique s’avère l’option la plus avantageuse sur le plan financier. Les Steigmeier ont d’ailleurs adapté leur comportement en conséquence: le lave-vaisselle ne tourne plus la nuit, mais en journée, lorsque le soleil brille.

Raccordée au réseau de chauffage à distance

Avant les transformations, la bâtisse était déjà raccordée au réseau de chauffage à distance alimenté par la centrale nucléaire de Beznau, située à proximité, et par l’usine d’incinération des déchets de Turgi. La question de la sortie du nucléaire décidée par le peuple suisse en 2016 va-t-elle dans ce cas poser problème? Il est vrai que l’on recherche des alternatives pour l’approvisionnement en chaleur de la vallée inférieure de l’Aar, raccordée au réseau de chauffage à distance de Refuna depuis 1983. La construction d’une centrale de chauffage au bois est en prévision. Les Steigmeier imaginent qu’ils pourraient réaliser l’approvisionnement énergétique complet de leur maison grâce à une pompe à chaleur.

Reportage EFH Würenlingen-Online_5_RGB.jpg

Mesures enveloppe du bâtiment

Fenêtres Avant la rénovation: Fenêtres avec double vitrage avant 1985
Après la rénovation: Fenêtres avec triple vitrage
Façade/mur extérieur Maçonnerie, 120 mm Laine de verre
Sol des combles, Plafond de la cave/sol du rez-de-chaussée Sol en béton de la cave, 120 mm Laine de verre

Rentabilité

Coûts de rénovation ~ CHF 61'400
Contributions d'encouragement y c. déductions fiscales ~ CHF 42'400
Economies des coûts liés à l'énergie et à l'exploitation (valeur effective) ~ CHF 34'000

Base de calcul: Estimation approximative d'un spécialiste

Besoins énergétiques annuelles

Avant la rénovation ~ 223,0 kWh / m2 SRE
Après ~ 55,0 kWh / m2 SRE

Base de calcul: Estimation basée sur la calculation du valeur U des éléments individuels